Accueil / Non classé  / Quels sont les matériaux de construction les plus écologiques ?

Quels sont les matériaux de construction les plus écologiques ?

Beaucoup de gens rêvent d’un avenir plus vert. Les moyens d’y contribuer peuvent prendre plusieurs formes, dont celle de prioriser les matériaux de construction écologiques. En effet, ces derniers peuvent être renouvelables et favoriser l'efficacité

construction-habitation-écologique-utilisation-materiaux-ecologiques

Beaucoup de gens rêvent d’un avenir plus vert. Les moyens d’y contribuer peuvent prendre plusieurs formes, dont celle de prioriser les matériaux de construction écologiques. En effet, ces derniers peuvent être renouvelables et favoriser l’efficacité énergétique tandis que leurs modes de fabrication et transport sont moins polluants.

Voici justement quelques matériaux de construction considérés écologiques.

Le bois : un choix écologique, à certaines conditions

Le bois est sans aucun doute l’un des matériaux de construction les plus utilisés à travers le monde entier. Depuis des millénaires, il a servi à la construction d’innombrables bâtiments dont certains sont toujours debout. Aujourd’hui, les structures en bois sont toujours un gage de solidité, en plus d’être écologiques puisque la transformation des arbres en planches ou madriers n’exige pas beaucoup d’énergie ou de produits chimiques. De plus, le bois est biodégradable et peut être recyclé en panneaux de particules agglomérées. Cependant, pour être considéré comme un matériau de construction vraiment écologique, le bois doit provenir de forêts certifiées et gérées de manière durable.

Le bambou : une ressource naturelle qui se régénère rapidement

Le bambou est aujourd’hui considéré comme l’un des matériaux de construction les plus respectueux de l’environnement, et pour cause. Sa vitesse de régénération est extrêmement élevée, certaines espèces pouvant atteindre trois pieds en seulement 24 heures. Techniquement, le bambou est une plante graminée vivace, pas un bois. Il continue à se répandre et à pousser sans avoir à être replanté après sa récolte. En plus, parce qu’il est léger, son transport est beaucoup moins énergivore que celui de nombreux autres matériaux d’une durabilité comparable.

Le liège : un matériau léger et renouvelable

Comme le bambou, le liège est un matériau dont la popularité en en pleine croissance. Il s’agit d’une écorce récoltée d’un arbre vivant qui continue à croître et à se reproduire, ce qui en fait une ressource renouvelable. Le liège est souple et élastique, le rendant capable d’absorber les chocs et de reprendre sa forme d’origine après avoir subi une pression. Sa résilience et sa résistance à l’usure en font un matériau couramment utilisé dans les carreaux de sol et les sous-planchers. Il est aussi un excellent isolant acoustique. En plus, le liège résiste naturellement au feu et ne dégage pas de gaz toxiques lorsqu’il brûle. Cela fait aussi du liège un bon isolant thermique. Enfin, le liège est presque imperméable, n’absorbe pas l’eau et ne pourrit pas.

La mousse rigide de polyuréthane d’origine végétale : un isolant écologique

La mousse rigide de polyuréthane est souvent utilisée comme matériau isolant dans la construction et la rénovation, mais elle est rarement composée avec des matériaux respectueux de l’environnement. Toutefois, il existe aujourd’hui des variétés de mousses rigides de polyuréthane d’origine végétale. Faites de varech, de chanvre et de bambou, elles sont tout aussi rigides et peuvent aussi servir d’isolant. Cette mousse beaucoup plus écologique que son équivalent fait de matières minérales offre une excellente protection contre les moisissures et les parasites, ainsi qu’une isolation acoustique et une résistance à la chaleur.

Bâtir un avenir plus vert passe par l’utilisation de matériaux de construction écologiques

Évidemment, ces matériaux ne sont pas les seuls qui peuvent permettre de réduire l’empreinte écologique d’un projet de construction. Beaucoup de matières recyclées telles que le verre et le papier peuvent aussi servir à créer des matériaux écologiques. Bref, il est indéniable que les gens sont de plus en plus sensibilisés à la cause environnementale et que les matériaux de construction écologiques sont un domaine qui continuera d’évoluer au cours des prochaines années.

Noter cet article
AUCUN COMMENTAIRE

Sorry, the comment form is closed at this time.