Accueil / Conseils  / La vie à la campagne : comment garder les animaux sauvages loin de votre maison

La vie à la campagne : comment garder les animaux sauvages loin de votre maison

Même si vous avez choisi de vous établir en campagne pour mieux profiter de la nature, cela ne signifie pas que vous étiez prêt à recevoir la visite d’animaux sauvages sur votre propriété. Surtout que les

Animaux sauvage maison

Même si vous avez choisi de vous établir en campagne pour mieux profiter de la nature, cela ne signifie pas que vous étiez prêt à recevoir la visite d’animaux sauvages sur votre propriété.

Surtout que les visites d’animaux comme les ratons laveurs ou marmottes peuvent être la cause de dommages matériels importants à vos biens ou sur votre terrain.

Voici donc quelques conseils à appliquer pour garder les animaux sauvages loin de votre maison de campagne.

Limitez l’accès à votre toiture

Plusieurs animaux sauvages sont d’excellents grimpeurs et peuvent utiliser les branches d’arbres situés à proximité de votre maison pour se frayer un chemin jusqu’à votre toiture et votre grenier afin de profiter d’un abri.

Il vaut donc mieux couper les branches qui pourraient leur servir de rampe d’accès. Méfiez-vous aussi des plantes grimpantes qui peuvent aussi être utilisées comme voie d’accès au toit par certains nuisibles.

Pour protéger encore mieux votre toiture, placez des grillages aux petites mailles qui ne laisseront pas passer les petits rongeurs dans toutes les ouvertures. Ce genre de geste préventif est aussi efficace pour éviter les infestations dans le grenier que le meilleur piège à souris !

Placez vos ordures dans des contenants hermétiques robustes

Même si pour vous, l’odeur des ordures n’a rien d’invitant, elle peut néanmoins attirer certaines espèces d’animaux sauvages à l’odorat développé et qui sont en quête de nourriture.

Vous devriez donc placer vos déchets domestiques dans des contenants hermétiques robustes. Autrement, vos poubelles pourraient être une cible de choix. Pour plus de prudence, vous pouvez construire une structure en bois, bien calfeutrée à l’aide de joints de scellant, afin d’y placer vos poubelles à l’abri des regards.

Installez une clôture ou sur le pourtour de votre terrain

Clôturer votre propriété demande d’investir beaucoup de temps et de ressources, mais peut vous aider à tenir les animaux sauvages à distance de votre maison ou protéger un potager.

Assurez-vous cependant d’opter pour un modèle de barrière adapté à la taille des espèces qui peuplent votre région. Par exemple, si vos principales menaces sont les moufettes et les marmottes, choisissez des clôtures possédant des grillages serrés ou des planches très rapprochées.

Pour que votre clôture ait un impact environnemental moindre, essayez de choisir des matériaux de construction écologiques.

Évitez de laisser de la nourriture pour animaux à l’extérieur de votre maison

La nourriture sèche pour chats et chiens peut très bien convenir aux animaux sauvages. Si ces derniers détectent la présence de croquettes pour animaux de compagnie sur votre terrain, vous aurez sans doute droit à une petite visite.

Vous devez veiller à ce que les aliments pour animaux de compagnie restent à l’intérieur à tout moment et plus particulièrement pendant la nuit. Laissez donc les gamelles de vos chats et chiens à l’intérieur de votre maison.

Même les mangeoires d’oiseaux peuvent attirer les animaux sauvages. Si vous avez un problème d’écureuils, vous devriez retirer vos mangeoires ou au moins les éloigner de votre maison.

Apprenez à cohabiter

En conclusion, les animaux sont assez logiques : ils sont à la recherche d’un abri chaud, de nourriture et d’eau. En vous assurant que votre propriété située en campagne n’offre aucun de ces éléments, vous réduisez de beaucoup les chances que des animaux sauvages fassent une escale sur votre propriété.

Noter cet article
AUCUN COMMENTAIRE

Sorry, the comment form is closed at this time.