Accueil / 2019 / septembre

La salle de bain est une pièce fréquemment utilisée. Mais pourquoi conserver simplement son côté pratique alors que vous pourriez la transformer en véritable havre de paix? En modernisant votre salle de bain, vous pourriez redécouvrir cette pièce, et autant dire que le choix est vaste pour la rendre tendance : une jolie vasque, une murale en papier peint… Voici tout de suite cinq idées de décoration d’intérieur pour transformer votre salle de bain.

1. Industrielle ou épurée : quelle sera la tendance déco que vous choisirez pour salle de bain

Pour la rénovation de votre salle de bain, misez sur l’un de ces deux mouvements incontournables! D’un côté, le style minimaliste joue sur les nuances de blanc. Épuré, son mobilier adopte volontiers un design aux courbes douces. Le style industriel, plus moderne, s’inspire des lofts new-yorkais des années 1950. C’est l’occasion de donner une touche urbaine à votre salle de bain avec des meubles mêlant bois et métal. Du côté des murs, une murale avec des briques apparentes apportera un côté rétro.

2. Des matériaux bruts dans l’air du temps

La salle de bain est devenue un véritable espace de détente au quotidien. Les tendances décoratives reflètent bien cet état d’esprit en s’appuyant sur des matériaux authentiques. Le béton, par exemple, donne un aspect rugueux à n’importe quelle surface. Sur un mur, il assume son côté brut, tandis qu’au sol, il prend une allure cirée confortable. Naturel et intemporel, le bois ajoute immédiatement une note conviviale et chaleureuse. Il se marie avec tous les types d’aménagement, laissant libre cours à l’imagination.

3. Osez la couleur!

Si le blanc continue de dominer, l’intérieur des salles de bain va aussi se nourrir d’autres couleurs. Très chic, le noir se décline sur les murs comme dans la robinetterie. Si vous cherchez une décoration originale, vous pouvez aussi opter pour du marron ou du bleu foncé, justement à l’honneur cette année. Vous pouvez aussi parer votre pièce d’une murale en papier peint rappelant des paysages aquatiques. Vous profiterez ainsi d’une vue magnifique depuis votre baignoire ou votre douche.

4. Baignoire ou douche : la touche chic

Vous disposez d’une grande salle d’eau? Profitez-en pour vous équiper d’une baignoire en îlot. Très en vogue, elle s’installe au milieu de la pièce ou légèrement en décalé. Pour un espace plus petit, vous pouvez allier relaxation et plaisir avec une douche à l’italienne. L’un comme l’autre deviendra l’élément central de votre pièce. L’effet rendu sera à la fois simple et élégant.

5. Des vasques pour une salle de bain tendance

Avec leur forme arrondie, les vasques ont détrôné les lavabos. Posées sur un plan de travail, elles sont aussi fonctionnelles qu’esthétiques. De nombreux modèles existent : en céramique, en pierre naturelle, etc. Certaines vasques s’inspirent du wabi sabi japonais, qui prône l’artisanal et les imperfections. Une note authentique pour une décoration sobre et zen.

Beaucoup de gens rêvent d’un avenir plus vert. Les moyens d’y contribuer peuvent prendre plusieurs formes, dont celle de prioriser les matériaux de construction écologiques. En effet, ces derniers peuvent être renouvelables et favoriser l’efficacité énergétique tandis que leurs modes de fabrication et transport sont moins polluants.

Voici justement quelques matériaux de construction considérés écologiques.

Le bois : un choix écologique, à certaines conditions

Le bois est sans aucun doute l’un des matériaux de construction les plus utilisés à travers le monde entier. Depuis des millénaires, il a servi à la construction d’innombrables bâtiments dont certains sont toujours debout. Aujourd’hui, les structures en bois sont toujours un gage de solidité, en plus d’être écologiques puisque la transformation des arbres en planches ou madriers n’exige pas beaucoup d’énergie ou de produits chimiques. De plus, le bois est biodégradable et peut être recyclé en panneaux de particules agglomérées. Cependant, pour être considéré comme un matériau de construction vraiment écologique, le bois doit provenir de forêts certifiées et gérées de manière durable.

Le bambou : une ressource naturelle qui se régénère rapidement

Le bambou est aujourd’hui considéré comme l’un des matériaux de construction les plus respectueux de l’environnement, et pour cause. Sa vitesse de régénération est extrêmement élevée, certaines espèces pouvant atteindre trois pieds en seulement 24 heures. Techniquement, le bambou est une plante graminée vivace, pas un bois. Il continue à se répandre et à pousser sans avoir à être replanté après sa récolte. En plus, parce qu’il est léger, son transport est beaucoup moins énergivore que celui de nombreux autres matériaux d’une durabilité comparable.

Le liège : un matériau léger et renouvelable

Comme le bambou, le liège est un matériau dont la popularité en en pleine croissance. Il s’agit d’une écorce récoltée d’un arbre vivant qui continue à croître et à se reproduire, ce qui en fait une ressource renouvelable. Le liège est souple et élastique, le rendant capable d’absorber les chocs et de reprendre sa forme d’origine après avoir subi une pression. Sa résilience et sa résistance à l’usure en font un matériau couramment utilisé dans les carreaux de sol et les sous-planchers. Il est aussi un excellent isolant acoustique. En plus, le liège résiste naturellement au feu et ne dégage pas de gaz toxiques lorsqu’il brûle. Cela fait aussi du liège un bon isolant thermique. Enfin, le liège est presque imperméable, n’absorbe pas l’eau et ne pourrit pas.

La mousse rigide de polyuréthane d’origine végétale : un isolant écologique

La mousse rigide de polyuréthane est souvent utilisée comme matériau isolant dans la construction et la rénovation, mais elle est rarement composée avec des matériaux respectueux de l’environnement. Toutefois, il existe aujourd’hui des variétés de mousses rigides de polyuréthane d’origine végétale. Faites de varech, de chanvre et de bambou, elles sont tout aussi rigides et peuvent aussi servir d’isolant. Cette mousse beaucoup plus écologique que son équivalent fait de matières minérales offre une excellente protection contre les moisissures et les parasites, ainsi qu’une isolation acoustique et une résistance à la chaleur.

Bâtir un avenir plus vert passe par l’utilisation de matériaux de construction écologiques

Évidemment, ces matériaux ne sont pas les seuls qui peuvent permettre de réduire l’empreinte écologique d’un projet de construction. Beaucoup de matières recyclées telles que le verre et le papier peuvent aussi servir à créer des matériaux écologiques. Bref, il est indéniable que les gens sont de plus en plus sensibilisés à la cause environnementale et que les matériaux de construction écologiques sont un domaine qui continuera d’évoluer au cours des prochaines années.

Quand une entreprise souhaite recruter un nouvel employé, elles cherchent toujours à embaucher les meilleurs éléments. Malgré la démocratisation de nouvelles techniques de recrutement, trouver l’employé idéal reste un exercice difficile.

Voici quatre pratiques à appliquer pour vous aider à embaucher les meilleurs employés.

1. Connaitre les candidats pour embaucher les meilleurs employés

Au cours du processus de recrutement, il est important d’identifier quels sont les candidats les plus susceptibles d’être les meilleurs employés. Mais comment faire si vous ne connaissez rien d’eux? Vous devez donc en apprendre davantage sur les candidats que vous convoitez, en savoir autant sur eux qu’ils en savent sur votre entreprise. Étudiez leurs curriculum vitae, visitez leurs réseaux sociaux, étudiez leur dossier criminel et faites-leur passer des tests psychométriques.

2. Définissez les critères du « candidat idéal »

Il est impossible de faire une embauche efficace si vous ne définissez pas les critères du candidat idéal. En ayant une idée du profil que vous recherchez, vous gagnerez du temps et de l’énergie. Ainsi, avant même de commencer le processus de recrutement, définissez les critères auxquels votre futur employé devra correspondre : quel est le niveau d’expérience que vous exigez? Quelle personnalité correspond le mieux au poste? Quelles sont les qualités que vous attendez? etc.

Enfin, ne vous concentrez pas uniquement sur les compétences techniques. Il est important que le futur employé s’intègre au reste de l’équipe et soit en accord avec votre culture d’entreprise. Son savoir-être est important.

3. Posez les bonnes questions pour une embauche efficace

Même si chaque entretien est différent, il est important d’avoir une feuille de route solide. Poser les bonnes questions vous permet de mieux connaitre le candidat et vous permettra de savoir rapidement s’il correspond aux critères du poste. Vous serez également en mesure d’en apprendre plus sur lui, sa personnalité, ses motivations, ses aspirations professionnelles et ses compétences.

4. Soyez créatifs

Enfin, si vous souhaitez attirer les meilleurs candidats vous devez être créatifs. Les perles rares sont convoitées aussi par vos concurrents et votre offre d’emploi peut se retrouver noyée au milieu de beaucoup d’autres. Démarquez-vous pour attirer les meilleurs profils. Certaines entreprises n’hésitent pas à utiliser des méthodes de recrutement insolites pour attirer de nouveaux talents.

Embaucher les meilleurs employés : difficile, mais pas impossible.

Embaucher les meilleurs employés, ceux qui sauront combler vos attentes, n’est pas une tâche impossible. Renseignez-vous bien sur les candidats, posez les bonnes questions en entretien, définissez le profil que vous recherchez et distinguez-vous.

N’oubliez pas, un employé peut être idéal pour une entreprise, mais imparfait pour une autre. Tout dépend de vos attentes et de celles du candidat. Assurez-vous de recruter quelqu’un pour son travail et ce qu’il est, pas pour ce qu’il représente.

Lorsqu’on est propriétaire de restaurant, l’un des plus grands défis auquel on fait face est de garder la cuisine propre et hygiénique. Avec l’intensité de l’action qui se déroule derrière les fourneaux, il peut sembler impossible à première vue d’accomplir l’opération.

Pour vous aider à maintenir un niveau de salubrité impeccable dans vos cuisines de resto, voici quelques éléments incontournables à ne pas manquer.

Le nettoyage de la cuisine : une opération à faire plusieurs fois par jour

Le nettoyage d’une cuisine de restaurant doit se faire plusieurs fois par jour. Il y a notamment quelques actions courantes qui doivent être intégrées et mises de l’avant après chaque quart de cuisson. Par exemple, il est bien important de s’attarder à brosser et nettoyer le gril après la cuisson des aliments pour éviter tout risque de contamination. Il est également impératif de nettoyer toutes les surfaces qui ont servi à préparer les aliments, dont les planches à découper. Les chiffons doivent aussi être remplacés et les poubelles vidées.

Quoi laver après chaque quart de repas?

Déjeuner, dîner et souper… Tous ces quarts de travail sont très différents. Un nettoyage bien organisé doit s’opérer après chacun d’eux. L’établissement d’une heure précise de nettoyage est d’assainissement est donc vitale. Encore une fois ici, le grill doit être brossé et les seaux de désinfection vidés. Tous les chiffons doivent être lessivés de même que les tabliers et tous les autres éléments de buanderie. Les surfaces de préparation doivent être assainies au même titre que les trancheurs. Le plancher de la cuisine et celui du réfrigérateur walk-in doit être balayé.

Laver, laver au quotidien

Hormis ces petites tâches, une foule d’autres doivent être mises de l’avant au quotidien. L’embauche d’un nettoyeur de nuit peut sauver la mise dans bien des cas et alléger le travail du personnel de jour. Ainsi, chaque jour, il est important de nettoyer les trappes à graisses. Cette opération peut échapper au restaurateur. À ce moment, l’intervention d’un partenaire qui offre des solutions environnementales pour les entreprises peut être nécessaire. Sinon, le grill (eh oui, encore lui) et les filtres de la hotte doivent être nettoyés rigoureusement.

Le nettoyage de la cuisine se poursuit

Chaque semaine, les glacières, les lavabos, les robinets, la machine à café et les fours doivent être nettoyés de fond en comble. Sur une base mensuelle, les congélateurs, les murs et les plafonds doivent être lavés. Il pourrait aussi être pertinent de calibrer les fours et les thermomètres pour assurer une cuisson précise des aliments sains que vous servez.

Annuellement, il y a aussi quelques éléments importants à ne pas négliger, et ce, que votre restaurant soit une start-up ou bien établi. Ainsi, le système d’incendie doit être passé en revue tout comme les extincteurs et les veilleuses des cuisinières à gaz.

Entretenir et nettoyer une cuisine de restaurant, une opération vitale

En tant que propriétaire de restaurant, il est de votre responsabilité de planifier le nettoyage et l’assainissement de votre cuisine. Le but de toute cette opération lavage est d’assurer la salubrité des aliments que vous servez à votre clientèle et d’offrir un environnement de travail sécuritaire à vos employés. Donc, à vous d’y voir.