Accueil / High-Tech  / Nouvelle tendance: les vidéos en direct

Nouvelle tendance: les vidéos en direct

La vidéo en direct est devenue, en l’espace de quelques mois, le nouveau phénomène des réseaux sociaux. Quels sont ses acteurs majeurs ? Quels sont ses caractéristiques ? Quels sont ses enjeux ?

vidéos-en-direct

L’émergence d’une nouvelle tendance

Les vidéos en direct sont devenues, en l’espace de quelques mois, le nouveau phénomène des réseaux sociaux. Quels sont ses acteurs majeurs ? Quels sont ses caractéristiques ? Quels sont ses enjeux ? C’est à ces questions que nous tenterons de répondre à travers cet article.

Les principaux acteurs de la vidéo en direct

vidéos en direct

Periscope est une application disponible sur iOs et Android qui permet de diffuser en direct (« live streaming » en anglais) ce que l’utilisateur est en train de filmer. L’application permet aux internautes de suivre ces diffusions tout en commentant et en exprimant leur enthousiasme grâce à des émoticônes en forme de cœur.

Periscope a été racheté pour 50 millions de dollars en mars 2015 par Twitter, la plateforme de microblogging sur laquelle il est possible de partager ses diffusions.

Leader du marché, l’application revendique plus de 10 millions d’utilisateurs et plus de 100 millions de lives créés (ce qui représenterait bout-à-bout plus de 380 ans de vidéo !).

vidéos en direct

Facebook live est le deuxième leader du marché de la vidéo en direct.

En décembre 2015, Facebook a lancé son service disponible au grand public (anciennement disponible seulement par des utilisateur « VIP ») baptisé « Live »; service qui permet aux utilisateurs de diffuser sur la plateforme Facebook leurs vidéos en direct.

Mais c’est début mars 2016 que Facebook est passé à l’offensive. En effet, voyant la croissance exponentielle de son concurrent direct Périscope, Facebook a annoncé le lancement d’une nouvelle version de son service de vidéo en direct (disponible uniquement sur iOs et aux États-Unis pour le moment). On compte notamment parmi les nouvelles fonctionnalités la possibilité d’ajouter des filtres, la limitation de la diffusion à une zone géographique ou à un événement précis mais également la possibilité de regarder les vidéos en « replay » après la fin de la retransmission.

vidéos en direct

Enfin un des dernières nouveautés notables appelée « Facebook Live Map » qui permet (sur ordinateur) de repérer sur une carte les lives les plus populaires.

vidéos en direct

Google, propriétaire de Youtube a également lancé son service de diffusion de vidéos en direct via une version bêta.

vidéos en direct

Twitch est une application de diffusion de jeux vidéo en streaming. L’application a été acquise par Amazon en 2014 pour plus de 970 millions de dollars.

Quels sont les enjeux des vidéos en direct ?

Précurseurs dans le domaine Kayvon Beykpour et son ami Joe Bernstein, ont eu l’idée de créer Periscope lors d’un séjour à Istanbul en Turquie lors des manifestations de la place Taksim. Il raconte: « Je devais me rendre à Istanbul, en Turquie. C’était début 2013, au moment où les manifestations de la place Taksim ont éclaté. Je voyais beaucoup de violence à la télé et je ne savais pas s’il était prudent de m’y rendre. Je me demandais pourquoi il n’y avait pas de moyen pour voir ce qui se passait en temps réel, plus précisément dans la rue de mon hôtel, empruntée chaque jour par des milliers de gens munis d’un Smartphone connecté à internet. »

Ce témoignage définit bien l’objectif de tous les acteurs du marché: proposer une expérience de vidéo en direct à la fois intuitive, interactive et personnalisée.

En ce sens et comparable à l’engouement suscité par l’application de partage de photos et de vidéos « Snapchat », les géants du Web que représentent Facebook, Twitter, Google ou encore Amazon ont très vite compris les enjeux économiques liés à cette nouveau phénomène et au potentiel utilisateur possible. C’est pourquoi chacun de ces pontes de l’internet essaient de trouver leur place sur un marché en constante mutation totalement dépendant de ses utilisateurs mais dont les retombées financières et les enjeux liés aux données des utilisateurs sont colossaux.

De nombreux dérapages

Premier dérapage: « l’affaire Serge Aurier »

Le défenseur du Paris-Saint-Germain a été mis à pied pendant plus de 3 mois après avoir insulté son entraîneur et des joueurs sur l’application Periscope.

Second dérapage: SFR

Deux employés du service de télécommunication français SFR ont détruit le téléphone d’un client jugé comme « désagréable ».

Troisième dérapage:

Fin mars 2016, un américain de 31 ans se filmant dans la rue se fait tirer dessus une quinzaine de fois pendant que son portable filme son assaillant.

Quel avenir ?

Malgré sa popularité grandissante, les vidéos en direct posent des problèmes liés à la modération des directs. En effet, le principe même d’instantanéité sur lequel repose toutes ces applications ne permet pas toujours de contrôler le type de contenu diffusé (images violentes, pornographie etc.). Un autre problème se pose également et concerne, lui, la protection du droit à l’image notamment lors d’événements sportifs.

[email protected]

Noter cet article
AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE