Accueil / High-Tech  / Intelligence Artificielle: définition et enjeux

Intelligence Artificielle: définition et enjeux

L'intelligence artificielle et les caractéristiques qui lui sont liése en font l’un des enjeux les plus importants du XXIème siècle et des siècles à venir.

intelligence-artificielle

La quête de l’intelligence artificielle

Créée dans les années 1950 aux États-Unis l’intelligence artificielle n’est qu’un ensemble d’algorithmes, qui sont eux-mêmes une suite d’opérations permettant de résoudre un problème donné. l’IA (abréviation d’intelligence artificielle) est devenue en quelques années de plus en plus présente dans l’univers des technologies. Le nombre de déclinaisons applicables, les avantages, les inconvénients mais également les dangers qui lui sont liés en font l’un des enjeux les plus importants du XXIème siècle et des siècles à venir.

Une nombre croissant de déclinaisons

Les supercalculateurs:

Une des premières déclinaisons de l’intelligence artificielle: les supercalculateurs. Actuellement, c’est le supercalculateur chinois Tianhe-2 qui affiche les meilleures performances puisque sa puissance de 33,8 petaflops (un ordinateur commun n’en possède que de 0,0001…) lui permet d’effectuer plusieurs milliards de milliards d’opérations par seconde.  Les domaines d’application de ces machines sont très variées et vont de la médecine, à la prévision météorologique en encore le domaine militaire.

intelligence-artificielle

Tianhe-2, le supercalculateur chinois le plus puissant du monde (source: CityAllies)

La démonstration la plus spectaculaire de la puissance de ces calculateurs a eu lieu il y a quelques semaines lorsque la machine « AlphaGo » (développé par un des laboratoires de Google) a battu le meilleur joueur du monde de Go, un des jeux les plus anciens et dont le nombre de possibilités est égale à 10 puissances 170 ! Cela arrive plus de 20 ans après la première victoire d’un ordinateur contre l’ancien champion du monde d’échecs Gary Kasparov.

C’est grâce à la théorisation et à mise en application du « deep learning » par un chercheur français, Yann LeCunn et un chercheur britannique Geoffrey Hinton, que ce genre de prodiges ont pu être réalisés. En effet, les deux chercheurs ont eu l’idée d’implanter des milliards de neurones sur des circuits électriques, ce qui a eu comme effet de doter les machines de capacité d’apprentissage et de reconnaissance

Intelligence artificielle et usage personnel:

De plus en plus d’assistants personnels ont intégré le quotidien des particuliers. Le champ de possibilités d’application de l’intelligence artificielle est extrêmement large et les professionnels de l’high tech investissent de plus en plus dans ce type de technologies supposés faciliter les tâches de la vie courante.

Parmi les exemples les plus parlants, las voitures autonomes sont en passe de devenir, dans les 10 prochaines années, des voitures ordinaires. La Tesla model S propose déjà un mode autonome:

Un autre exemple de déclinaison est l’enceinte intelligente du géant Amazon, « Echo ». Cette enceinte est un concept de système de contrôle à la voix et vous permet de commander une pizza, d’éteindre la lumière dans une des pièces de votre maison ou encore écouter les actualités.

Application robotique:

On est en droit d’affirmer que la course à la robotique a officiellement été lancée. En effet, ce sont les plus grandes entreprises du monde qui consacrent désormais une partie non-négligeable de leur budget en recherche et développement dans la création de robots intelligents. Que ce soit dans le domaine technologique pur tel que l’assistant personnel « Siri » d’Apple, la recherche pour les véhicules autonomes (Toyota vient d’investir 1 milliard de dollars au développement de cette technologie) ou encore dans le secteur de l’industrie et l’automatisation des processus de manufacture, la robotique tend à conquérir de plus en plus de secteurs.

Des entreprises spécialisées ont déjà lancé des prototypes de robots intelligents tels que Hanson Robotics avec le dernier né « Sophia » capable de reproduire plus de 62 expressions faciales différentes et doté d’un logiciel de reconnaissance vocale lui permettant d’entretenir une conversation avec un interlocuteur humain.

Dangers de l’Intelligence Artificielle

L’Intelligence Artificielle pourrait une des plus importantes si ce n’est la plus importante découverte scientifique de l’époque moderne. Toutefois, un nombre important de questions liées aux dangers que cette technologie pourrait engendrer commence à émerger.

Théorisées par l’écrivain de science-fiction Isaac Asimov dans son livre « Cercle Vicieux » les « 3 lois de la Robotique » ont posé les bases de la réflexion du rapport entre les humains et les robots:

  • un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, en restant passif, permettre qu’un être humain soit exposé au danger
  • un robot doit obéir aux ordres qui lui sont donnés par un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la première loi
  • un robot doit protéger son existence tant que cette protection n’entre pas en conflit avec la première ou la deuxième loi.

Longtemps considérées comme relevant simplement de l’univers de la fantaisie, ce sont les incroyables avancées technologiques de ces dernières années et le nombre de domaines d’applications possible qui ont lancé sur le débat sur la législation et la sécurité des humains face à une technologie nouvelle. Qui sera responsable en cas d’accident d’une voiture autonome ? Comment se protéger face aux atteintes à la vie privée ? Ces questions ne relèvent plus de la théorie et seront très bientôt évoquées.

Une étude soulève un autre danger: la protection de l’emploi. Selon le chercheur en informatique Moshe Vardi, l’intelligence artificielle et la robotique pourrait pousser plus de 50% de la population au chômage dans les 30 années à venir. Comme il l’explique: « Nous approchons d’une époque où les machines pourront surpasser les êtres humains dans presque toutes les tâches » (source: Guardian)

L’astrophysicien Stephen Hawking va plus loin en réaffirmant:  « le développement de l’intelligence artificielle pourrait signifier la fin de le genre humain »

L’Intelligence artificielle représentera en 2024 un marché de plus de 11 milliards de dollars. Les enjeux économiques, éthiques et légaux n’ont rarement été aussi liés dans un domaine dont les avancées les plus importantes sont encore à venir.

Une choses sûre, l’Intelligence artificielle n’a pas fini de faire parler d’elle et l’impact que cette dernière aura sur nos sociétés sera sans précédent…

[email protected]

Noter cet article
AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE