Accueil / Culture  / StreetArt: El Seed réalise une fresque monumentale

StreetArt: El Seed réalise une fresque monumentale

L'artiste franco-tunisien El Seed a dévoilé le 15 mars sa dernière oeuvre d'une taille record dans un des quartiers les plus pauvres d'Égypte.

el-seed

Le Projet Perception

L’artiste franco-tunisien « El Seed » a réalisé une véritable prouesse artistique sur les murs d’un quartier du Caire. Dévoilée le 15 mars par l’artiste, le « Projet Perception » a très vite suscité l’admiration et le respect de la part de la communauté artistique mais également aussi du public moins averti, de par la taille de la réalisation mais aussi par la portée du message que souhaite véhiculé El Seed.

Génèse de l’idée

L’idée lui est apparue lorsqu’il a entendu parler de la communauté « Zabbaline » du Caire. Cette communauté, dont les habitants sont appelés « les chiffonniers du Caire »,  s’est installée en périphérie de la ville dans les années 1940 et a créé un écosystème de recyclage des déchets aux performances exceptionnelles comme le rappelle le journaliste Hervé Kempf: « Le taux obtenu par les différentes sociétés privées atteindrait de 2 % à 8 %, contre près de 80 % pour les zabbalines ». Certains jours, plus de 9000 tonnes peuvent être traités !

La communauté zabbaline étant majoritairement copte, El Seed a du, toute de même, obtenir l’autorisation du responsable de l’Église et père spirituel de la communauté Baba Samaan; ce dernier a accepté, ravi qu’un tel projet soit réalisé dans ce quartier historique.

el sed

Des habitants du quartier observent le travail de l’artiste (© El Seed)

Objectif d’El Seed: changer les mentalités

Après plusieurs mois de réflexion, il choisit les mots d’Athanase d’Alexandrie, évêque copte de l’Antiquité : « Quiconque veut bien voir la lumière du jour doit d’abord s’essuyer les yeux ».

Ces mots à la symbolique forte font référence « aux préjugés et aux idées fausses que la société peut inconsciemment avoir envers une communauté, basé sur ses différences » comme l’explique El Seed. En effet, le quartier de Manchiet Nasser et la communauté qui l’habite depuis des décennies souffre d’une image très négative auprès des égyptiens.

L’artiste a résumé son projet de la manière suivante sur son site internet:

« Dans mon nouveau projet, Perception, je questionne les jugements et les idées fausses que la société peut avoir, inconsciemment, sur une communauté, en se basant sur les différences. Dans le quartier de Manchiet Nasser, au Caire, la communauté copte de Zaraeeb collecte les ordures de la ville depuis des décennies et a mis au point le système de recyclage le plus efficace et le plus rentable au niveau mondial. Et pourtant, cet endroit est perçu comme sale, il est marginalisé et tenu à part ».

Il a déclaré avoir très bien été reçu dans une communauté qui lui a fait confiance et qui lui a témoigné sa gratitude tout au long de la réalisation du projet. L’artiste s’est dit très touché et marqué par cette aventure: « Ce n’est pas juste un projet sur un des systèmes de recyclage les plus performants du monde. C’est aussi une grande leçon de vie à laquelle je ne m’attendais pas. »

el seed

El Seed en supens au dessus du vide (© El Seed)

Une véritable prouesse artistique

La fresque, véritable anamorphose (image déformée qui se recompose à un point de vue préétabli) s’étend sur plus de 300 mètres et recouvre 52 immeubles. Il aura fallu plus d’un an de travail et la participation d’une trentaine de personnes pour arriver au bout de ce « callifigraffiti » (mélange entre calligraphie et graffiti).

Les premières semaines de préparation ont été réservées à la délimitation minutieuse des espaces à remplir avec les couleurs choisies par l’artiste et son équipe.

Tout au long de l’aventure, El Seed a publié des photos sur les réseaux sociaux sous forme de teaser:

Ces photos ont été réalisées pour faire connaître le projet mais aussi pour mettre en lumière l’extraordinaire aventure humaine qu’ont vécu El Seed, son équipe et les habitants.

Pour ceux qui le souhaitent, vous pouviez visionner la très belle intervention de l’artiste et la portée de son message d’espoir et de paix à travers l’art lors d’une conférence TED:

[email protected]

Noter cet article
AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE