Accueil / Loisirs  / Comment bien se préparer pour un marathon ?

Comment bien se préparer pour un marathon ?

Vous avez décidé de vous attaquer au marathon de Montréal, de Boston ou de Paris ? Qu’il s’agisse de votre toute première course ou de votre 10e, une préparation adéquate est de rigueur. Voici un résumé des

comment--préparer-marathon-hype-gallery

Vous avez décidé de vous attaquer au marathon de Montréal, de Boston ou de Paris ? Qu’il s’agisse de votre toute première course ou de votre 10e, une préparation adéquate est de rigueur.

Voici un résumé des facteurs à prendre en considération afin de bien vous préparer au marathon et de mettre toutes les chances de votre côté le jour J !

Se préparer pour un marathon : choisir la bonne compétition

Il faut d’abord prendre une décision préliminaire sur vos compétences. À cet effet, posez-vous la question concernant le type de marathon que vous êtes en mesure d’accomplir. Selon votre niveau d’activité physique, le semi-marathon pourrait être plus adéquat pour vous.

Ne tentez pas d’atteindre des résultats inaccessibles par orgueil. Vous pourrez toujours tenter le marathon complet l’année suivante !

En outre, il est conseillé de passer un examen médical si vous n’êtes pas habitué à faire du sport. Celui-ci pourra vous donner des indications quant au travail que vous avez devant vous afin de participer à ce type d’événement. Il est primordial de s’assurer de la bonne santé de votre cœur notamment avant de vous lancer dans une activité physique d’une telle intensité.

Se préparer pour un marathon : qu’en est-il de votre équipement ?

Ce qui est bien avec la course, c’est qu’elle ne requiert pas beaucoup de matériel. En revanche, vous devriez penser à investir dans une bonne paire de souliers. Ceux-ci devraient être de bonne qualité et spécifiquement conçus pour la course.

Bien que vos souliers n’aient pas à être à la mode, ils doivent protéger contre les blessures et vous assurer un confort tout au long de la course.

Se préparer pour un marathon : l’entraînement physique

Vous n’aurez d’autres choix que de commencer à vous entraîner plusieurs mois avant ledit marathon. Certains experts parlent de 12 semaines avant la date de l’événement. Un marathon n’est pas une activité physique que l’on peut improviser !

Dans cette optique, créez un programme d’entraînement pour marathon qui vous fera atteindre, étape par étape, la distance à parcourir le jour de l’événement.

Commencez par une petite distance au début, puis augmentez chaque semaine. Il faut de la patience et du temps pour être prêt à courir.

Si vous n’êtes pas particulièrement en forme, des séances de musculation pour renforcer vos muscles pourraient aussi être une bonne idée.

Sachez que plusieurs applications ou gadgets peuvent vous aider à planifier vos séances et à calculer votre évolution.

Se préparer pour un marathon : l’art de l’alimentation

Vous vous en doutez certainement : l’alimentation ne devrait pas non plus être improvisée et, en ce sens, elle doit faire partie intégrante de votre préparation au marathon.

Durant vos séances de sport, alimentez-vous sainement. Avalez un repas léger (entre 250 et 300 calories) environ deux heures avant l’exercice et consommez des protéines et des glucides au retour de la course.

Il faut éviter de courir à jeun, au risque de manquer d’énergie avant la fin de la course, ou d’avoir le ventre plein, au risque de se sentir ballonné.

À vos marques, prêt, partez !

Un marathon ne peut être improvisé. En outre, la préparation de la course fait partie de l’expérience de cet événement.

À vos marques, prêt, partez !

Noter cet article
AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE