Accueil / 2016

Football Leaks est à la base un site internet lancé depuis 2015, publiant des documents confidentiels comme des contrats de footballeurs professionnels ou des informations sur les transferts. Mais le nom de Football Leaks est aujourd’hui très réputé suite aux révélations menées par l’European Investigative Collaborations.

On en parle partout mais vous avez du mal à comprendre concrètement ce qui s’est passé ? Je réponds à toutes vos interrogations sur le sujet.

Football Leaks : Qu’est-ce que c’est ?

Le site internet Football Leaks s’est fait connaître très rapidement en divulguant les contrats de joueurs très connus dans le football comme Gareth Bale ou Anthony Martial. Derrière les Football Leaks, il y a un homme qui se ferait appelé « John », passionné de football, et son équipe de bénévoles.

Par la suite, il a rendu publique les dessous illégaux d’un contrat entre le FC Twente et le fond d’investissement Doyen Sports. En bref, on commençait à pressentir que ce site web était une vraie machine à déceler les scandales.

Football Leaks, qui comprend plusieurs administrateurs portugais et des serveurs russes, s’est réellement rendu très célèbre pour avoir fait des révélations fracassantes à l’automne 2016. « John » a transmis 18,6 millions de documents confidentiels au journal allemand Der Spiegel et à de nombreux hebdomadaires européens comme The Sunday Times, El Mundo ou Médiapart. Pendant 7 mois les équipes de ces journaux ont étudié les 18,6 millions de données, soit plus que pour l’affaire des Panama Papers, pour en sortir des déclarations de fraudes fiscales de nombreux joueurs et clubs.

Qui est coupable ?

Un homme est au centre de l’affaire : Jorge Mendes. Il est l’agent de joueur le plus influent du monde du ballon rond et auraient poussé des joueurs très célèbres comme Cristiano Ronaldo ou Radamel Falcao à faire de la dissimulation fiscale.

Ainsi, l’entraîneur de Manchester United, José Mourinho, aurait dissimulé 12 millions d’euros au fisc en plaçant l’argent dans un compte suisse détenu par une société écran immatriculée aux îles Vierges britanniques. Et tenez-vous bien, Cristiano Ronaldo, la star du football mondial qui vient de remporter son 4ème ballon d’or, aurait dissimulé 150 millions d’euros grâce à des montages similaires à ceux de José Mourinho.

Les joueurs de l’agent de Jorge Mendes ne sont pas les seuls à être concernés puisque Paul Pogba, star du football français et client de Mino Raiola, a lui aussi été ciblé. C’est donc tout le monde du football qui tremble avec ses révélations de Football Leaks.

Quelles conséquences pour le monde du ballon rond ?

Pour l’instant et malgré des recherches, je n’en sais pas beaucoup sur les futures conséquences pour les coupables et même pour les instances du football européen et mondial. Mais il n’y a aucun doute sur le fait que les administrations fiscales de chaque pays ne vont pas en rester là. Et, j’espère réellement que ces révélations vont faire du bien au football en exposant au grand jour la face sombre du foot business.

En Espagne, trois anciens joueurs du Real Madrid ont déjà été mis en accusation pour fraude fiscale : Di Maria, Ricardo Carvalho et Xabi Alonso. Ils rejoignent déjà une belle liste de joueurs barcelonais : Messi, Eto’o et Neymar. Même si Jorge Mendes essaye de défendre ses riches clients, j’espère vivement que John et ses Football Leaks vont en finir avec ses fraudeurs qui détériorent très sérieusement l’image du ballon rond.

Conclusion

Le fond Doyen Sports a tenté d’enrayer l’affaire en accusant Football Leaks d’avoir piraté des informations légales mais John avait répondu qu’ils avaient simplement un excellent « réseau de sources ». En tout cas, l’affaire des Football Leaks n’a surement pas fini de faire couler beaucoup d’encre et de tenir en haleine les passionnés et les spécialistes du sport le plus populaire au monde.

Si vous en savez plus sur l’affaire n’hésitez pas à me contacter, je serai ravi de vous lire !

Si cet article vous a plu, retrouvez également mon article sur l’histoire du sport et de la mode.

Alors qu’une société suisse vient de lancer une offre d’achat sur le projet Mars One, je me suis penché sur la question afin de vous présenter ce projet complétement dingue. En 2018, il y aurait une première mission non habitée et en 2026 les premiers colons iraient habiter sur Mars, vous y croyez ?

Coloniser Mars : plus qu’un rêve, un projet

Envoyer des hommes sur Mars, ce serait incontestablement l’événement astronomique le plus marquant depuis le jour où Neil Armstrong a posé le premier pas sur la Lune. Et pourtant, c’est bien l’ambition que cherche à réaliser l’entreprise néerlandaise Mars One. Le projet aurait même déjà bien avancé puisqu’elle souhaiterait envoyer dès mars 2018 une première mission non habitée avant de voir plus loin. Le but étant qu’en 2016, première colonie devrait arriver sur la planète rouge.

Le projet fou a été lancé par l’ingénieur hollandais Bas Lansdorp qui volerait ainsi la vedette à la Nasa ou à d’autres projets comme le projet Starshot. Selon lui, le projet serait envisageable techniquement parlant.

Un fait particulièrement important est que près de 200 000 personnes se sont portées candidates depuis plus de 140 pays pour faire partie des premiers martiens. 100 candidats ont été présélectionnés et doivent passer par une nouvelle phase de sélection et d’épreuves.

Principal défi du projet Mars One : Trouver le financement !

Selon les équipes prenant part au projet Mars One, le principal défi serait aujourd’hui financier. Pour la seule première phase du projet il faudrait notamment collecter 6 milliards de dollars américains.

Toutefois, les idées ne manquent pas puisqu’ils ont déjà lancé une campagne de « crowdfunding » et ils feraient tout pour signer des gros partenariats. En plus, Mars One aurait pour ambition de transformer l’expérience en véritable télé réalité, ce qui devrait attirer bon nombre d’investisseurs et d’entreprises.

La faisabilité du projet Mars One : De nombreux doutes

Les doutes de la réalisation de ce projet sont nombreux et beaucoup d’experts n’hésitent pas à prouver son caractère infaisable.

Il y aurait déjà de nombreux problèmes physiques qui empêcheraient une telle mission : à commencer par l’atmosphère de Mars qui rendrait impossible l’atterrissage d’un appareil de plus d’une tonne. Or, le projet Mars One se fonde sur des capsules SpaceX Dragon d’un poids à vide de plus de 4,2 tonnes.

Sur le plan humain, les problèmes et les incertitudes à résoudre ne manquent pas puisque le trajet vers Mars devrait prendre plus de 7 mois pour les hommes et les femmes qui se lanceraient dans cet aller simple à bord de capsules très étroites. Les plus longs voyages effectués par ces dernières avec des hommes à son bord n’ont pas excédés 10 jours pour l’instant. Le stress, le manque de solitude ou justement le manque de la vie sur Terre sont autant de facteurs qui poussent le projet à faire une très forte sélection des candidats notamment sur le plan psychologique.

Conclusion : Mars One pour contredire les sceptiques

Mars One est un projet incroyablement ambitieux qui représente un objectif pour certains et un rêve irréalisable pour d’autres. Mais à l’image de la mission Apollo 11 annoncée dès 1961 par Kennedy, les grands succès spatiaux surprennent toujours les plus sceptiques d’entre nous.

Cet article vous a plu ? Retrouvez également Hyperloop : Le train du futur et l’Intelligence Artificielle : Définition et enjeux.

Lundi matin, 9h : vous êtes encore dans les bouchons et vous êtes inquiets. Non vous n’arriverez pas en retard au bureau puisque vous avez pris votre matinée pour aller… chez le médecin. Le rendez-vous est pris depuis longtemps et vous ne souhaitez surtout pas être en retard. Ce serait un manque de respect pour votre médecin mais par chance vous arrivez 2 minutes avant l’heure du rendez-vous. Et pourtant, une fois dans la salle d’attente, c’est lui qui vous fait patienter, 10 minutes, 20 minutes puis 40 minutes avant que son assistance vous appelle enfin.

Ce lundi matin, alors que je suis justement dans la salle d’attente de mon médecin, je me suis dit qu’il était temps de consacrer un petit article à cette explication.

Les imprévus rythment la journée des médecins

Les médecins ne peuvent pas prévoir exactement ce que chaque consultation leur réserve, contrairement aux dentistes par exemple. En effet, une fois le diagnostic posé, le temps de traitement varie considérablement puisqu’il se peut que le médecin doive régler le problème sur le champ. Cela prend du temps et augmente l’attente des autres patients.

Il ne faut pas croire que les médecins posent les pieds en éventails sur leur bureau entre chaque consultation. Bien que les assistants médicaux puissent répondre à la majeure partie des appels, certains d’entre eux ne peuvent être traités que par les docteurs eux mêmes. Mais rappelez-vous combien vous êtes contents d’avoir l’avis de votre médecin rapidement concernant les effets secondaires d’un médicament ou un problème associé à votre traitement.

Médecin : une profession au service des patients

La deuxième explication de l’attente chez le médecin c’est aussi qu’ils sont pleinement à notre service et s’attachent au maximum à répondre à toutes nos demandes. N’avez-vous jamais été à un rendez-vous chez le médecin en même temps qu’un de vos proches ? N’avez-vous jamais dit à votre médecin « Pendant que je suis là, est-ce que cela vous dérangerait d’examiner ceci ? » ?

Il arrive souvent que les patients s’attendent à ce que les médecins examinent d’autres membres de leur famille au cours de la même consultation. Les médecins font alors face au dilemme suivant : soit ils risquent d’offenser le patient en refusant la demande avec délicatesse et diplomatie (et ainsi risquer de ne pas diagnostiquer une maladie grave), soit ils courent le risque d’accuser davantage de retard sur l’horaire et faire attendre les gens.

Généralement ils font un peu des deux, selon les circonstances.

L’attente chez le médecin : il n’y a pas forcément de coupable

La météo, la circulation et les transports en commun sont aussi d’autres facteurs qui peuvent avoir un effet dévastateur sur l’attente chez le médecin. Si plusieurs personnes arrivent plus d’une dizaine de minutes en retard à leur rendez-vous en raison d’une tempête de neige, d’un accident sur la route ou d’un problème de métro, ils passeront plus tard dans la journée, ce qui repousse les autres rendez-vous et cause des retards jusqu’à la fin de la journée. Le temps d’attente de tous les patients se trouve ainsi augmenté.

Enfin les urgences de traitement, les problèmes administratifs ou encore les oublis d’annulation de rendez-vous de la part des patients sont d’autres problèmes auxquels est confronté un médecin.

Finalement, le temps d’attente chez le médecin est un fait connu de tous et qui n’est sûrement pas de la faute du docteur. Prenez votre mal en patience et faites votre possible pour faciliter la vie de votre médecin.

Si vous ne savez pas quoi faire pendant l’attente chez le médecin, un peu de lecture devrait vous aider à passer le temps : profitez-en pour découvrir les dernières tendances de la voiture électrique, les conséquences du terrorisme sur le tourisme français et toute l’histoire entre le sport et la mode.

Dès 1834, le premier véhicule électrique est apparu, un train miniature conçu et construit par Thomas Davenport, forgeron et inventeur américain. Depuis, l’histoire de la voiture électrique n’a cessé de grandir et d’offrir de nombreuses opportunités. Rapidement dépassée par la voiture à moteur à essence, la voiture électrique devient actuellement de plus en plus tendance. Les tendances de la voiture électrique prouvent qu’elle devrait rapidement prendre la place de la voiture à essence.

Les derniers modèles de voiture électrique

Quand on parle d’automobile, les passionnés veulent d’abord qu’on leur présente les nouveaux modèles en vogue. Et lors du dernier mondial de l’automobile de Paris qui a fermé ses portes le 16 octobre dernier, la voiture électrique était particulièrement tendance. Pour l’instant, la voiture électrique ne représente que 0,5% des ventes en Europe mais les constructeurs étant bousculés par le « Dieselgate » lancé par l’affaire Volkswagen, ils ont présenté leurs derniers modèles de voitures électriques.

Et le premier concerné est bien sûr Volkswagen qui a présenté son concept Car I.D, « le nouveau cool ». Mercedes a présenté son concept car EQ pour « Intelligence Électrique » en annonçant que d’ici 2025, 15% à 20% des ventes du géant allemand seront des voitures électriques. BMW n’a pas dévoilé de grandes nouveautés dans l’électrique mais sa BMW i-3 est toujours aussi tendance sur le marché des voitures électriques.

Comment parler des dernières tendances des voitures électriques sans évoquer Tesla ? Lors du mondial de l’automobile, Tesla a annoncé la couleur avec sa version P100D de ses Model S et Model X avec plus de 613 kilomètres d’autonomie. Les Français n’ont pas à rougir puisque Renault-Nissan a déclaré avoir franchi le cap des 400km d’autonomie avec la Zoé, que vous pouvez acquérir pour 7 fois moins cher que les modèles Tesla. Tesla avoue quand même avoir déjà dépassé les 400 000 précommandes pour son Model 3 qui sortira fin 2017.

UberGreen : même Uber suit la tendance électrique

Le géant du service de transport via applications mobiles n’a pas finit d’être un précurseur des nouvelles tendances. Présenté en 2016, UberGreen permet de commander des voitures électriques ou hybrides au même prix qu’un UberX. Dans l’intérêt de réduire les émissions de CO2 et de lutter contre la pollution dans nos villes, Uber a déjà plus d’un millier de véhicules verts disponibles depuis l’application.

Alors si vous souhaitez consommer entre 20 à 80% de CO2 en moins qu’une voiture essence ou diesel, UberGreen est la solution pour vous. Que vous habitiez à Paris, en Afrique du Sud ou au Portugal, cette option est déjà disponible alors n’attendez plus ! Des villes comme Londres, New York et San Francisco ont déjà une flotte de véhicules hybrides et électriques mais il faudra attendre encore quelques temps avant qu’UberGreen ne soit pleinement disponible.

Quand les villes se mettent à l’heure de la voiture électrique

De nombreuses grandes villes se sont mises à la tendance des voitures électriques. Il y a quelques années, il était souvent difficile de trouver des bornes électriques pour recharger sa voiture. Aujourd’hui, de plus en plus de villes sont en faveur des voitures électriques ou hybrides et proposent de nombreuses bornes.

Au Québec, la filiale Circuit Électrique d’Hyrdro-Québec annonce qu’elle multipliera par dix son réseau de bornes électriques actuel d’ici 2020. Et nos amis d’Outre-Atlantique ne s’arrêtent pas là puisque les zones d’autoroutes dédiées aux Carpool sont aussi ouvertes aux véhicules électriques. Certaines villes comme Montréal proposent même de louer des voitures électriques.

Conclusion

Vous n’avez pas encore pensé à tester les voitures électriques ? Il est temps de se mettre à l’heure de cette nouvelle tendance qui ne devrait pas cesser de se répandre et de se développer dans les années à venir.

Lors de la Fashion Week de 2015 à New York, des mannequins de l’entreprise américaine Tommy Hilfiger avaient défilé avec des tenues très semblables aux maillots de football américain. Cette anecdote démontre combien le sport inspire la mode et inversement, combien la mode a inspiré les tenues des sportifs. Cette tendance n’est pas récente puisque depuis toujours le sport et la mode sont intimement liés.

Des historiques polos portés par les golfeurs et les tennismans aux célèbres Jordan Air Max lancées par Michael Jordan, l’histoire du sport et de la mode est longue et intéressante.

Dans les années 20 : les sportifs sont déjà à la mode !

Avant la Seconde Guerre Mondiale, le sport en compétition n’était pas accessible à tous. C’était une pratique réservée aux élites : le tennis en France, le golf aux États-Unis ou le cricket au Royaume Uni, aucun sport n’échappe à la règle. Même le football n’était pas encore aussi populaire, dans tous les sens du terme, à l’époque. Alors évidemment, comme le sport était adapté à une certaine élite, il fallait garder une grande élégance sur les terrains.

Dès les années 20, les grands couturiers créent des tenues pour le sport en respectant précisément la mode de l’époque. D’autant plus qu’au cours des années 20, dites années folles, les femmes font de l’exercice physique et veulent des vêtements simples et agréables pour bouger. Jean Patou avait même ouvert une boutique de vêtements de mode sport où l’on pouvait acheter des tenues pour le ski, le tennis et le golf. Il avait d’ailleurs habillé Suzanne Lenglen pour Wimbledon d’une jupe qui s’arrêtait aux genoux dès 1921 !

Quand la démocratisation du sport inspire la mode

Après la Seconde Guerre Mondiale et l’époque des Trente Glorieuses, le sport connait une démocratisation exceptionnelle. Les sportifs commencent à réclamer des tenues techniques, confortables et susceptibles de leur faire gagner des secondes ou de la flexibilité de mouvement. Les codes vestimentaires commencent à changer et les vêtements de sport inspirent progressivement la mode de tous les jours.

Tous les grands revendeurs de sneakers professionnels existent aujourd’hui grâce à la démocratisation du sport dès années 1950-1960. En effet, c’est à ce moment là que les grandes marques de mode sport d’aujourd’hui se sont créées. Nike a été créé en 1964, Adidas avait été créé en 1924 mais la marque connaît un renouveau en 1954. Les paires de tennis, les paires de basket ou un sweat de sport, aujourd’hui tout le monde en possède dans son placard. C’est à ce moment là que s’est créé la mode sport style.

Le sport et la mode : toujours tendance

L’histoire d’amour entre le sport et la mode n’est pas prête de s’arrêter puisqu’aujourd’hui le sport est l’un des loisirs les plus appréciés au monde et que tout le monde s’arrache les marques et les vêtements portés par les athlètes. Les marques de mode utilisent même les sportifs comme effigie : Rolex et Roger Federer ou Nike et Kobe Bryant.

Le sponsoring des marques fait aujourd’hui fureur et les contrats sont absolument faramineux. Michael Jordan est un business man modèle aujourd’hui encore grâce au sponsoring de Nike. Serena Williams est même en train de devenir une véritable icône de mode puisqu’elle apparait dans tous les magazines de mode.

Conclusion

La mode et le sport ont une longue histoire en commun mais ils ont surtout un bel avenir devant eux. À n’en pas douter, leur relation n’est pas prête de ne plus être au goût du jour !

Lorsque l’on fait ses courses, ce n’est pas toujours facile de choisir les bons ingrédients parmi tous ceux qui sont exposés. Surtout lorsque l’on a un petit creux, on a tendance à acheter tout et n’importe quoi. La liste de course est là pour vous aider à choisir les bons produits. Si vous n’avez plus d’idée de repas, voici quelques ingrédients bons pour la santé, qui devraient être à chaque fois à la tête de votre liste de course.

1 – Le maïs

Vous n’êtes pas surpris, les légumes sont tous de très bons aliments pour la santé c’est pourquoi il est fortement recommandé d’en consommer tous les jours. Parmi eux il y a le maïs qui offre les nutriments importants pour garder une alimentation équilibrée. Ces petits grains jaunes regorgent de fibres, de minéraux et de vitamines. Disponible frais en été, surgelé ou en conserve, ce produit peut être consommé toute l’année. Découvrez comment le cuisiner.

2 – L’ail

Rien de tel pour agrémenter vos recettes. En plus d’apporter beaucoup de goût, l’ail est considéré comme un aliment très bénéfique pour notre santé. En effet, cet aliment riche en antioxydants permet de lutter contre les maladies cardiovasculaires et contre certains cancers. Pour bénéficier de ces vertus, il faudrait cuisiner de l’ail frais en petits morceaux tous les jours pendant au moins un mois et demi.

3 – L’avocat

Célèbre pour ses nombreux bienfaits, l’avocat est véritablement un aliment bon pour la santé. Ce fruit riche en fibres, protéines, potassium et vitamines, aide à réduire le mauvais cholestérol et les risques de maladies tel que certains cancers, le diabète et les maladies cardiaques.

4 – Le quinoa

Trop peu de personnes profitent des vertus sur la santé de ce super-aliment. Le quinoa est notamment riche en fibres, en fer et en magnésium et a la particularité d’être faible en calories. On peut facilement remplacer le riz et les pâtes par cet ingrédient, qui en plus d’être riche en protéines est naturellement sans gluten.

5 – Les amandes

Les amandes pauvres en calories, peuvent être consommées sans culpabiliser. Une poignée dans la journée est l’idéal pour profiter de ces vertus. En effet, ce fruit oléagineux a la particularité d’être très complet : protéines, fibres, oméga 9, vitamines, magnésium… C’est rare de trouver autant de bienfaits dans un seul ingrédient.

6 – Les fruits rouges

Aucun repas ne serait sain et équilibré sans une consommation régulière de fruits. Délicieux au niveau du goût, les fruits rouges sont des aliments excellents pour votre santé. Ils permettent également de rendre votre peau sans imperfection et de prévenir certains cancers.

Prenons l’exemple de la myrtille, riche en antioxydants elle permet de réduire les risques de maladies cardiaques et participe au bon fonctionnement de votre cœur. Autre exemple, les fraises. Riche en fibres et en vitamines C, des études ont prouvé que consommer des fraises avait un lien avec la réduction du cholestérol. Les fruits rouges sont faciles à cuisiner en smoothies, en confitures ou encore en salades.

Conclusion

Vos habitudes alimentaires ont un rôle important sur votre santé. Pour garder la forme, il est essentiel de manger équilibré et de consommer des aliments bons pour la santé. Il n’est pas trop tard pour changer votre alimentation et votre style de vie, tout en vous faisant plaisir de temps en temps.

POST TAGS:

L’Hexagone demeure la première destination touristique mondiale avec 84 millions de visiteurs en 2015. L’été 2016 est marqué par une dynamique contrastée. Il y a d’un côté, l’effervescence autour de l’Euro 2016, plus de 1,5 millions de visiteurs étrangers et 1,3 milliards d’euros de retombées économiques. De l’autre côté, il y a la menace terroriste grandissante depuis les attentats de novembre 2015.

La région parisienne durement touchée

Depuis janvier, la baisse des recettes touristiques en île de France a été de plus d’un milliard d’euros. Il y a eu 6,4% de visiteurs en moins à Paris au premier semestre 2016 par rapport au premier semestre 2015. Un constat inquiétant quand on sait que l’île de France représente 30% du tourisme français et que le tourisme français à lui seul représente 2 millions d’emplois et 7% du PIB.

Le terrorisme a aussi un impact hors de la région parisienne

Avec les attentats du 14 juillet 2016 à Nice, c’est la première fois depuis Mohammed Merah à Toulouse que la France est touchée en province. Le terrorisme a durement touché le tourisme français sur la Côte d’Azur, une baisse de 10% dans les transports et l’hébergement a d’ailleurs été recensée. La baisse économique pour les professionnels est mesurée autour de 20 et 25% sur les côtes méditerranéennes. C’est évidemment une véritable plaie pour la région française la plus touristique de juin à septembre.

Une réunion du comité d’urgence organisée en septembre

L’annonce de la prolongation de l’état d’urgence suite à l’attentat sur la Promenade des Anglais a également compliqué l’arrivée de visiteurs coréens, japonais ou américains pour cet été. Ils sont très sensibles sur toutes les questions liées à la sécurité. Le ministre des affaires étrangères français a donc annoncé que 500.000 euros additionnels seraient déboursés pour le plan mis en place après les attentats de novembre. Cet argent aura pour but d’aider la région Côte d’Azur. Il a par ailleurs convoqué une réunion du comité d’urgence début septembre pour proposer des mesures concrètes aux régions les plus affectées.

Une inégalité marquée entre certaines régions

Certaines régions ont profité de la baisse du tourisme dû au terrorisme en région parisienne et sur la Côte d’Azur pour connaître un regain en juillet 2016. Selon les premières estimations, la Bretagne, les Pays de la Loire, la région Auvergne-Rhône-Alpes, le Centre-Val-De-Loire et la Nouvelle Aquitaine ont notamment gagné plus de 5% de visiteurs par rapport à juillet 2015. Les touristes évitent principalement les régions les plus touchées pour se tourner vers ces régions réputées plus tranquilles dans ce contexte actuel compliqué.

Les fans des parcs d’attractions et festivals n’ont pas peur du terrorisme

Les parcs d’attractions français ne connaissent pas l’inquiétude qui règne partout en France. Le Futuroscope et le Puy-du-Fou annoncent même respectivement plus de 8% et 20% de croissance en juillet 2016 par rapport à juillet 2015. L’explication est assez simple, les touristes des parcs d’attractions sont essentiellement français. Les parcs d’attractions ne sont donc pas touchés par la baisse du nombre de visiteurs étrangers. Même ambiance pour les festivals qui ont connu une année exceptionnelle en France. Rock en Seine a par exemple accueilli 110.000 spectateurs.

S’il est indéniable que le tourisme français est durement touché par la répétition d’actes terroristes et la menace qui plane sur le sol français, le bilan n’est pas si catastrophique. Certaines régions se portent très bien et les français organisent leurs vacances autrement. De plus, les manifestations, les grèves et le temps maussade sont d’autres facteurs à prendre en compte pour expliquer les difficultés touristiques de certaines régions.

 

Si cet article vous a plu, Hype Gallery vous invite à découvrir sa rubrique Affaires et retrouver ses articles sur « Qu’est-ce que le Brexit ? » et « Comprendre le Traité Transatlantique« .

Gérer son argent sainement est une habitude à prendre tôt dans la vie. Afin d’éviter de se retrouver avec des dettes ou de se rendre ultimement à une faillite personnelle, quelques gestes peuvent vous permette de conserver un bon dossier de crédit et d’avoir des finances personnelles en santé. Découvrir les 7 pires erreurs à éviter dans la gestion de vos finances personnelles.

Vivre au-dessus de ses moyens

Cela peut sembler évident mais combien de personne connaissent réellement le coût de leur vie ? Selon la plupart des conseillers financiers, très peu ! Un budget peut vous aider à garder la trace de vos dépenses et connaitre le montant de votre revenu disponible pour certaines dépenses. Budgéter, c’est le seul moyen de vraiment connaitre ses finances personnelles.

Gare aux offres « payez en 72 mois »

De plus en plus de prêts, souvent offert par les concessionnaires de voitures, vous offrent de régler la facture en plus de 60 mois. Ce n’est pas nécessairement mauvais, toutefois, le taux d’intérêt est souvent peu avantageux. Vous aurez effectivement des plus petits paiements  mais au final, le montant des intérêts que vous payez est disproportionné considérant le montant de votre achat.

Dépendre du crédit

Une erreur courante à éviter est de vivre à crédit pour la plupart de ses dépenses courantes ou pour les petits luxes, comme les voyages ou de nouveaux meubles. Si vous avez systématiquement besoin du crédit pour arriver, c’est peut-être signe que votre gestion de vos finances personnelles n’est peut-être pas optimale.

Acceptez les offres d’augmentation de limite de crédit ou les nouvelles cartes

Votre institution financière est bien au courant de toutes vos dépenses. Si vous acceptez systématiquement les offres d’augmentation de votre marge ou de votre carte, cela est perçu comme une mauvaise gestion de vos finances personnelles. Cela envoie le message que vous avez toujours besoin de plus de crédit pour arriver et c’est mauvais pour votre cote de crédit. De plus, il est très tentant de profiter de tous cet argent à disposition. Toutefois, certains prêts n’affectent pas directement votre carte de crédit car ils sont à court terme et vous donne rapidement accès à des fonds d’urgence.

« Achetez maintenant et ne payez rien avant un an »

Les offres « ne payez rien avant un an » ou toutes autres aubaines du genre sont souvent peu avantageuses. D’une part, vous devez absolument payer votre prêt dans la limite de temps exigé car il ne pourrait rester qu’un dollar à payer à votre achat que vous seriez facturé l’intérêt du total de votre acquisition. De plus, les magasins qui vous offrent ce genre de promotion font souvent affaire avec des institutions financières qui vous obligent dans ce cas à prendre une carte de crédit à un taux déraisonnable.

Ne pas épargnez

L’épargne est la solution à la saine gestion des finances personnelles. Avec de l’argent de côté, vous avez la possibilité de limiter votre utilisation du crédit. Normalement vous devriez avoir un fond d’urgence équivalent à 3 mois de salaire et par la suite épargner 10% de votre salaire. L’erreur à commettre est de ne jamais épargner, même un petit montant. Même un petit 20$ par semaine peut avoir un bel effet après un certain moment.

Vous prenez la consolidation de dettes à la légère

Lorsque vous dettes ne finisse plus de s’accumuler, vous pouvez prendre un arrangement avec votre institution financière en rassemblant vos dettes en une et par la suite, vous rembourser le tout à un taux d’intérêt moindre. C’est ce que l’on nomme la consolidation de dettes. Toutefois, vous devez vous assurez de bien gérer ce petit jeu dans votre budget afin de ne pas retomber dans vos mauvaises habitudes de dépenses qui minerait vos finances personnelles.

Afin de bien prendre vos finances personnelles en main, il faut éviter le déni et connaitre la situation exacte. L’argent est un souci qui peut rapidement devenir banal lorsque de bonne habitudes sont mises en place. Avec un bon budget, vous saurez quand vous permettent des petites folies !

POST TAGS:

Partir en affaires, ça a toujours été mon rêve. Être mon propre patron, décider de mes horaires et surtout travailler dans un projet dans lequel je me sens investi, voilà quelque chose qui me branche. Depuis quelque temps, je pense à mon projet d’entreprise et je fais mes recherches pour savoir s’il est possible à réaliser. Avec une bonne planification, je crois que mon projet de PME va voir le jour assez rapidement. Pour ceux qui décident de se partir en affaires, voici quelques erreurs à ne pas faire dans la gestion comptable et fiscale de votre PME.

Ne pas prévoir un bon fonds de roulement

Bien que vous croyiez en votre idée et que votre plan d’affaires vous prévoit de profits rapidement, il se peut que les débuts de votre entreprise soit plutôt vache maigre. Un fonds de roulement représente les ressources monétaires dont dispose une entreprise hors de son chiffre d’affaires et représente une des valeurs essentielles de la gestion comptable et fiscale d’une PME. Cet argent est utilisé pour payer les employés, les fournisseurs et les autres charges de fonctionnement jusqu’au moment où les clients versent le paiement pour les services. Le fonds de roulement nécessaire diffère d’un secteur d’activité à l’autre. Il est primordial de prévoir un fonds de roulement suffisamment large pour absorber les dépenses, les imprévus à venir et éviter une mauvaise gestion comptable. Partir en affaires sans fonds de roulement assez suffisant termine rarement en succès.

Mal calculer ses revenus

Lorsque votre PME commence à être florissante, les revenus vont s’accumuler. Afin de faire une bonne  gestion comptable, vous devrez prévoir l’atteinte du seuil de 30 000 $ de revenus avant de l’avoir effectivement atteint. Après 30 000 $ de revenus au cours d’un trimestre civil ou pour l’ensemble des 4 trimestres civils qui le précèdent, vous devrez être enregistré à l’inscription obligatoire aux taxes des petits fournisseurs. C’est-à-dire que vous devrez percevoir et payez la TPS et TVQ. Si vous avez omis les taxes dans votre calcul de prestations de services, vous devrez tout de même payer les 15 % de taxes sur vos produits et services. Donc pour un service de 100 $, vous devrez payer le 15 $ de votre poche si vous ne l’avez perçu du client.

Ne pas faire la différence entre vos déductions sources

Lorsque vous vous lancez en affaire, vous aurez 3 déductions sources qui devront inévitablement être remplies, soit les comptes de taxes, les comptes d’impôts et les salaires. Afin de gérer votre comptabilité et fiscalité efficacement, vous devrez faire la différence entre ces trois dépenses et les périodes où elles sont dues. En tant qu’employeur de vous-même et éventuellement d’autres personnes, vous devez prévoir le calcul de vos dépenses avant même d’avoir démarré votre entreprise afin de réduire les erreurs de gestion de comptabilité.

Ne pas payer ses comptes fiscaux à temps

Les instances gouvernementales qui gèrent la fiscalité et les perceptions d’impôts des entreprises n’entendent généralement pas à rire. L’Agence du Revenu du Canada et Revenu Québec ont des dates limites de perception de vos impôts et de vos taxes que vous ne devriez sous aucun prétexte dépassées. Les intérêts et les pénalités à payer en cas de retard sont très salés. Cette mauvaise gestion de la fiscalité de votre entreprise peut être facilement évitée.

 

Partir en affaires, c’est une grande étape qui peut être excitante. Toutefois, il ne faut pas tomber dans le piège de commencer trop rapidement, car la planification est la clé du succès. N’hésitez pas si vous avez besoin d’aide dans la gestion de votre comptabilité et la fiscalité, surtout dans les premiers mois d’opération. On se revoit prochainement dans un club de jeunes entrepreneurs ?

 

 

POST TAGS:

 

Décorer sa maison avec des œuvres d’art, c’est signe que les affaires roulent bien dans la vie. Cela démontre aussi une ouverture envers le travail créatif des artistes et l’importance qu’on attache à l’ambiance des pièces de la maison. Aussi, l’art est une excellente valeur refuge, au cas où les œuvres d’art ne vous paraissent pas déjà assez intéressantes !

Comment et surtout où se procurer de l’art en 2016 ? La grande tendance dans le milieu de l’art est de transiger par des sites d’enchères d’art en ligne. Découvrez comment les sites d’enchères d’œuvres d’art 100 % en ligne fonctionnent.

Les sites d’enchères : spécialisés en art ?

De nombreux sites d’enchères font des affaires sur le web. Certains sont spécialisés dans certains types de marchandises et d’autres offrent des biens plus généraux. Lorsque vous cherchez à acquérir des œuvres d’art, les sites d’enchères en ligne spécialisés dans l’art sont probablement plus légitimes que les sites d’enchère génériques. D’une part, les sites d’enchère d’art vous garantissent que les artistes et leurs œuvres présentes sur le site ne sont pas des fraudes ou des répliques. De plus, les sites d’enchères d’art offrent un meilleur rendu de l’œuvre avant de l’avoir vu. Habituellement, la qualité des photos est supérieure à la moyenne et tous les détails concernant l’œuvre peuvent être cités (le type de peinture utilisé, le type de papier, etc.).

La manière d’enchérir

Pour pouvoir miser sur des sites d’enchères d’art en ligne vous devez habituellement vous inscrire en tant qu’acquéreur sur le site. Par la suite, les sites d’enchères fonctionnent souvent selon le modèle de l’enchère silencieuse, tous les gens intéressés par la pièce ne voient que le montant en ce moment pour la pièce. Tout dépendant du site, les mises peuvent être payantes ou illimitées. Il faut faire attention avec les mises payantes, car vous devrez payer votre lot par la suite aussi. Certains sites d’enchère d’art en ligne offrent aussi la mise douce. La mise douce désigne un mode de fonctionnement plus flexible pour l’heure de fin de la mise. Si à 2 minutes avant la fin de l’enchère, une personne renchérit, le cadran ajoute 2 minutes supplémentaires à la vente jusqu’à ce que les 2 dernières minutes ne reçoivent plus de mises.

Les caractéristiques fréquentes des sites d’enchères d’art en ligne

Lorsque vous misez sur des sites d’enchères d’art en ligne, vous devriez rester à l’affût de quelques caractéristiques afin que votre expérience en vaille la peine.

D’abord, vérifier toujours les devises utilisées sur le site. Si cela vous semble un bon prix, mais vous réalisez après coup que vous avez payé une toile en livres sterling, vous aurez peut-être une mauvaise surprise rendue au moment de payer votre œuvre d’art.

De plus, quelles sont les procédures à suivre pour la livraison ? Est-elle à vos frais ? Sont-elles couvertes par le site d’enchères d’art ? La livraison est-elle incluse dans le prix de vente ou est-elle en sus ? Ce sont toutes des questions à prévoir avant de miser. Faire venir une toile de 2 X 2 mètres en provenance de l’Asie peut vous coûter autant que le prix de l’œuvre si vous ne faites pas attention.

Certains sites offrent avec votre compte utilisateur un système d’alerte qui vous avertit lorsque des pièces qui correspondent à vos goûts sont en vente. Cette option est très intéressante pour les collectionneurs d’un certain courant artistique ou d’un certain artiste.

De plus, quoique plutôt rare dans les sites d’enchères d’art, vous devrez toujours vérifier si des robots peuvent miser sur le site ou non. L’absence de robot indique vous payerez un prix juste et que les prix ne sont pas inutilement gonflés.

Aussi, les sites d’enchères d’art en ligne peuvent proposer l’achat immédiat. La personne qui vend peut se départir de la pièce pour un montant prédéterminé. C’est une option intéressante si vous avez un coup de cœur pour une pièce et que vous désirez l’acheter immédiatement ou que vous devez rapidement avoir la toile en votre possession.

Les sites d’enchères d’art en ligne sont souvent là où les galeristes déposent beaucoup du stock qui encombre les galeries. Vous trouvez donc des pièces à des prix incroyables sur le net. C’est le moment de dénicher des pièces d’artistes qui prendront de la valeur avec le temps !

POST TAGS: